Biochimie des Produits Aquatiques (BPA)

Qualité Sécurité des Aliments (QSA)

Un partenariat Public – Privé pour réduire la mortalité des bars d’aquaculture

L’unité BPA(1) de l’Université du Littoral Côte d’Opale, partie intégrante de l’institut agroalimentaire régional Charles VIOLLETTE, et la société Aquanord-Ichtus basée à Gravelines, coopèrent sur le projet LUVIBAR dans le cadre d’un financement européen FEAMP(2). L’enjeu réside dans le fait de développer un système aquacole respectueux de l’environnement luttant efficacement contre une maladie du bar (la vibriose) tout en réduisant l’usage des antibiotiques. La lutte contre la vibriose est primordiale pour la survie économique de l’entreprise au travers de la réduction du taux de mortalité du bar, à ce jour, trop important. Dans ce partenariat public-privé sont associées une autre université (Aix Marseille via l’UMR MD1) et une autre entreprise, la société Biofilm control. A l’issue des trois années de projet (2017-2020), les résultats obtenus permettront d’identifier les bactéries, leur comportement en biofilms et leurs réponses aux différentes molécules antagonistes candidates. Le but de ce projet est de caractériser des molécules efficaces dans la lutte contre la vibriose du bar en réduisant significativement la mortalité, à ce jour trop importante, dans des conditions respectueuses de l’environnement.

(1) Unité Biochimie des Produits Aquatiques, Responsable : Thierry GRARD (ULCO); thierry.grard@univ-littoral.fr ; 03 21 99 25 08 ; ULCO Boulogne-sur-Mer – Institut Charles Viollette (ICV) ; unité sous contrat Anses – ULCO.

(2) FEAMP : Fonds Européen pour les Affaires Maritimes et la Pêche. Il s’agit d’un fonds de l’Union européenne dédié à la pêche et au milieu maritime.

Site de Gravelines avec, sur la gauche, la ferme aquacole Aquanord-Ichtus

Nous contacter

Nous trouver

Bassin Napoléon

Quai Masset

BP 120

62327 Boulogne-sur-Mer - Cedex