Biochimie des Produits Aquatiques (BPA)

Qualité Sécurité des Aliments (QSA)

Qu’a « thon » dans la boîte ?

L’unité de recherches « Biochimie des Produits Aquatiques » de l’institut Charles VIOLLETTE (EA 7394) a travaillé de 2013 à 2016 sur l’authenticité des espèces de thon par le biais d’un projet FUI porté par le pôle de compétitivité Aquimer dénommé « IDThon ». Ce projet a vu le jour à l’initiative de la CITPPM[1] qui en était aussi le coordinateur, à la demande des conserveurs de thon. En effet, la réglementation européenne interdit le mélange d’espèces différentes de thon dans une même boîte de conserves et impose de mentionner sur l’étiquetage la dénomination commerciale des espèces halieutiques mises en œuvre. De ce fait, les conserveurs de thon sont confrontés au mélange involontaire des espèces au moment du tri des thons conduisant à une contamination « partielle » de certains lots ou doivent faire face aux fraudeurs substituant délibérément une espèce de thon par une autre.

Ce travail a été mené dans le cadre d’une thèse financée par ce projet. Il a consisté à utiliser des techniques de biologie moléculaire basées sur l’étude de l’ADN. Dans un premier temps, les résultats obtenus ont permis l’identification des trois principales espèces de thon en conserves commercialisées en France : le thon albacore, le thon obèse et le listao. La deuxième partie de l’étude a permis de quantifier la présence des thons albacore et obèse, dans un mélange binaire au sein d’une même boîte de conserves. Ces deux espèces génétiquement très proches ont, pour la première fois, pu être quantifiées à partir de tissu appertisé par la technique de PCR[2] en temps réel. Ces travaux ont été valorisés par le biais d’une publication scientifique[3] dans une revue internationale à comité de lecture.

Images de thon : compagnie française du thon océanique (CFTO)

[1] CITPPM : Confédération des Industries de Traitement des Produits des Pêches Maritimes et de l’aquaculture

[2] « Polymerase Chain Reaction » ou réaction en chaîne par polymérase

[3] Bojolly, D., Doyen, P., Le Fur, B., Christaki, U., Verrez-Bagnis, V. et Grard, T. (2017) Development of a qPCR method for the identification and quantification of two closely related tuna species, bigeye tuna (Thunnus obesus) and yellowfin tuna (Thunnus albacares) in canned tuna, Journal of Agricultural and Food Chemistry, 65, pp 913-920 https://pubs.acs.org/doi/abs/10.1021/acs.jafc.6b04713

Nous contacter

Nous trouver

Bassin Napoléon

Quai Masset

BP 120

62327 Boulogne-sur-Mer - Cedex